Sept palestiniens ont été tués ce samedi 4 mai à Gaza dont une femme enceinte et sa fille âgée de 14 mois dans un raid israélien qui a touché la maison familiale, a indiqué le ministère de la Santé du Hamas.

L’armée d’occupation israélienne a mené plusieurs raids tuant sept palestiniens dont une fillette de 14 mois sur la bande de Gaza .

« Saba Abou Arar, âgée d’un an et deux mois, est décédée ainsi que sa mère alors enceinte de quelques mois dans un raid dans l’est de la ville de Gaza.

« Nous étions en train de déjeuner lorsque la maison a été bombardée par un avion israélien. Saba a été tuée sur le coup », a déclaré Abou Mohamed Abou Arar, un cousin du père de la fillette, qui a confirmé que sa sœur avaient notamment été blessées. La mère des deux fillettesa elle succombée à ses blessures.

Une porte-parole de l’armée d’occupation israélienne a dit ne disposer d’aucun détail sur ces informations.

« L’armée ne prend pour cible que des sites militaires », a déclaré à des journalistes un porte-parole de l’armée, Jonathan Conricus, avant l’annonce de la mort de la fillette, alors qu’il commentait les raids israéliens en cours à Gaza.

Plus tôt dans la journée, un Palestinien a été exécuté dans un raid israélien, selon le ministère gazaoui.

ℹVous pouvez désormais suivre votre média citoyen indépendant sur Facebook en cliquant sur le bouton «j’aime» 👇

ℹPour nous soutenir .

Publicités