Selon le journal la Depeche, une femme de 39 ans, a été victime d’une tentative de meurtre en plein jour dans le centre-ville de Montauban mercredi dernier, en fin d’après-midi,

Sérieusement blessée d’un coup de couteau porté dans le cou, la victime a été transportée au centre hospitalier, sans que ses jours ne soient en danger.

Il est aux alentours de 17 heures quand un passant est témoin de l’attaque qui s’est produite dans la rue de l’Egalité, la rue de la caserne des sapeurs-pompiers de Montauban et du centre hospitalier.

L’individu armé d’un couteau s’en est pris à cette femme portant un foulard en pleine rue, la touchant au niveau du cou. À ce moment-là, le témoin est intervenu, parvenant à stopper l’agresseur, non sans être, lui aussi, légèrement blessé d’un coup d’arme blanche reçu dans la joue. D’autres témoins ont accouru, en alertant les policiers qui se sont rendus rapidement sur les lieux pour interpeller le suspect âgé de 24 ans. Il était en état d’ivresse.

Selon le collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) la victime et son agresseur ne se connaissent pas. Le vol ne semble pas être le mobile de l’agression.

La victime tenait son téléphone dans sa main et avait un sac à main mais elle explique que son agresseur n’a pas tenté de s’en emparer. Pendant l’agression, le foulard que portait la jeune femme a été arraché toujours selon le CCIF. Selon un témoin de la scène, l’agresseur s’acharnait sur elle, « il voulait la tuer. »

Le SAMU et les sapeurs-pompiers ont pris en charge la victime. Cette dernière présente une plaie importante au niveau de la gorge. Elle a été placée dans le service des soins intensifs.

🗣« Le coup est passé près de la carotide. Cela aurait pu être beaucoup plus grave », indique un responsable proche de l’enquête.

Ils’en est fallu sans doute de quelques minutes, peut-être de quelques secondes avant que l’agresseur achève la jeune femme. Sans l’intervention de Mathieu, fossoyeur au cimetière urbain de la ville, la mère de famille serait morte.

🗣« On l’a vu faire et on se tenait prêt à alerter la police pour qu’elle vienne l’embarquer. Mais il est sorti du cimetière. Et puis dix secondes plus tard, on a entendu une femme hurler. J’ai aussitôt couru, crié à Momo, le responsable du cimetière de prévenir la police. Il venait de la poignarder sur le trottoir devant le cimetière. Quand je suis arrivé, la femme tombait à terre. Je me suis jeté sur lui. Momo est arrivé à son tour. On ne l’a plus lâché au sol jusqu’à l’arrivée de la police. »

L’agresseur a été placé aussitôt en garde à vue. Pour l’heure, les enquêteurs n’ont pu encore entendre le suspect. Quant à la victime, elle est admise dans le service des soins intensifs au centre hospitalier de Montauban.

Publicités