La militante tient à affirmer son soutien à Israël sur son compte Twitter en dénonçant « la victimisation des palestiniens »

🗣 »J’étais antisioniste mais je me suis repentie et je l’assume!J’ai lgt baigné ds le complotisme mais j’ai ouvert les yeux.Cette haine est favorisée par le complotisme,les images et vidéos de propagande reliés par certains médias qui victimisent les palestiniens.. »
Henda Ayari (@Henda_Ayari)13 octobre 2018

Un des avocats d’Henda Ayari, qui accuse Tariq Ramadan de viols, affirme notamment que sa cliente fait l’objet davantage d’insultes et de menaces depuis la remise en liberté sous conditions de l’islamologue.

Henda Ayari est l’une des trois femmes qui accusent Tariq Ramadan de viols et dont la version a été fragilisée suite aux nouveaux éléments découverts par les enquêteurs. Elle affirme être « davantage harcelée, insultée, menacée » depuis la remise en liberté de l’islamologue suisse décidée par la justice jeudi soir, a rapporté vendredi l’un de ses avocats.

Mais voilà la quadragénaire est accusée d’être à l’origine de ces « messages de haine » en créant elle-même de faux comptes Twitter selon de nombreux internautes.

La militante féministe « regrette de ne pas pouvoir faire constater par un huissier les menaces dont elle se dit victime faute « d’argent « .

Là encore de nombreux internautes s’interrogent sur la véracité des comptes Twitter « demandant une mobilisation financière » pour la présumée victime.

En effet après vérification Break News, de nombreux comptes Twitter appelants à la solidarité financière semblent avoir été récemment créé, ne dépassant pas pour la plupart les 5 abonnés.

En avril 2018, Henda Ayri avait déjà fait parler d’elle après son passage dans l’émission CaVous sur France 5.

En effet la militante féministe était accusée par ses propres soutiens de détourner les dons collectés destinés aux frais de justice pour effectuer des actes de chirurgies esthétiques (Dents, acide hyaluronique, nez , lèvres)

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1013535088798873&id=712856672200051

La quadragénaire n’avait pas tenu à réagir publiquement à ces révélations accusant Break News de « créer des montages ridicules  » . Ces clichés sont pourtant issus des deux interventions télévisées d’Henda Ayari sur France 5 disponibles en replay ici 👉Passage France 5 avant et Après .

DES SMS QUI FRAGILISENT L’ACCUSATION

Paule Emma Aline alias « Christelle » est la deuxième femme à avoir déposé plainte contre l’intellectuel suisse. Elle accuse l’islamologue d’un viol commis lors de leur unique rencontre le 9 octobre 2009 à Lyon . Sa version s’est écroulée lorsque que les enquêteurs ont découvert des sms où la quadragénaire affirme avoir passé « un bon moment » avec le professeur universitére .

🗣« tu m’as manqué dès que j’ai passé la porte » et dans un autre « si je passais un mauvais moment, je serais partie ».

Suite a ses nouveaux éléments l’avocat de Tariq Ramadan avait annoncé déposé «  plainte pour dénonciation calomnieuse et dénonciation de crime imaginaire » visant Henda Ayari et Paule Emma Aline.

ℹVous pouvez aider votre média alternatif indépendant à partir d’1€ sur Leetchi ou PayPal

💻LEETCHI : https://www.leetchi.com/c/break-news

💻PAYPAL : https://paypal.me/pools/c/83v6sIpURI

💻Pour en savoir plus sur Break News

🔴▶▶Break News est aussi sur :

💻Facebook, cliquez ici 👇https://m.facebook.com/BreakNews.fr

💻YouTube, cliquez ici 👇https://www.youtube.com/channel/UCRQK1RZvLtvF5n53_yfEL7Q

💻Twitter, cliquez ici👇https://twitter.com/BreakNewsFrance?s=01

Publicités