Le Suisse était en détention provisoire depuis neuf mois. Il est placé sous contrôle judiciaire

Après neuf mois de détention, Tariq Ramadan est libre. La chambre de l’instruction a ordonné ce jeudi soir la remise en liberté du Suisse de 56 ans sous un strict contrôle judiciaire.

🗣« C’est une décision logique dans la mesure où les derniers développements du dossier apportés contre lui étaient mensongers. Il n’y avait plus d’obstacles à ce qu’il soit libéré », réagit son avocat, Me. Emmanuel Marsigny.

Présent à l’audience, Me. Francis Szpiner, avocat d’Henda Ayari, la première femme à avoir porté plainte pour viol contre l’islamologue, a détaillé sur Twitter les modalités du contrôle judiciaire : Tariq Ramadan a l’obligation de pointer une fois par semaine au commissariat le plus près de son domicile, a l’interdiction de quitter le territoire, doit remettre à la justice ses documents d’identité et de voyage…

Enfin, le théologien doit répondre à toute convocation de la justice et doit remettre « une caution de 300 000 euros dont 200 000 pour garantir le paiement des amendes et dommages-intérêts », explique Me Szpiner. Toute violation de l’une de ces règles pourrait entraîner sa réincarcération.

CE QUI A POUSSÉ LES JUGES À ACCEPTER LA LIBÉRATION

Plusieurs centaines de SMS versés au dossier avaient poussé Tariq Ramadan à reconnaître le 22 octobre dernier des relations sexuelles «consenties» avec ses deux accusatrices. Les messages des plaignantes accréditent également cette thèse.

Selon l’avocat de Tariq Ramadan, ces messages démontrent qu’il n’y a pas eu viol, mais des « relations souhaitées et consenties avec ses deux accusatrices, Henda Ayari et Paule Emma Alinr alias Christelle.

🗣« Viens chez moi je vais te faire oublier toutes les autres », « viens chez moi chéri, qu’on se fasse du bien, on en a besoin » ou encore « Je suis ta petite chienne rien qu’à toi », écrit Henda Ayari, qui a porté plainte contre l’islamologue pour viol, dans les SMS que franceinfo s’etait procurés. Ces échanges ont été versés au dossier vendredi 19 octobre par l’avocat de Tariq Ramadan.

Pour Me Marsigny, ces messages démontrent que la thèse des viols ne tient pas. Sur le service public, il affirmaite ces SMS « prouvent que ces relations [entre Tariq Ramadan et la plaignante] étaient souhaitées et consenties ».

🗣 «Comment peut-on prétendre avoir été violée dans une chambre d’hôtel et avoir frôlé la mort, alors que dans les semaines qui suivent on harcèle monsieur Ramadan pour lui demander de le rejoindre à son domicile ?»Pour l’avocat de Tariq Ramadan, Me Marsigny, ces messages prouvent que la qualification de viol ne tient pas.

Concernant paule Emma Aline alias « Christelle » avait dénoncé un viol commis lors de leur unique rencontre le 9 octobre 2009 à Lyon. Sa version s’est écroulée lorsque que les enquêteurs ont découvert ou elle affirme avoir passé un bon moment avec celui qu’elle accuse aujourd’hui de viol .

🗣 « tu m’as manqué dès que j’ai passé la porte » et dans un autre « si je passais un mauvais moment, je serais partie ».

Suite a ses nouveaux éléments l’avocat de Tariq Ramadan avait annoncé déposé «  plainte pour dénonciation calomnieuse et dénonciation de crime imaginaire » .

L’islamologue a tenu à affirmer sa volonté de « faire éclater la vérité » .

🗣 »J’irai fuir où? Alors que tout va vers mon innocence (…) Je vais rester en France et défendre mon honneur et mon innocence. »

🗣 »Je voudrais que vous décidiez en votre âme en conscience, non pas parce que je m’appelle Tariq Ramadan et qu’on m’a diabolisé dans ce pays. »

🗣 »Je viens de passer dix mois en prison, je suis innocent, je le paye de ma santé, je ne peux plus marcher “normalement. »

ℹVous pouvez aider votre média alternatif indépendant à partir d’1€ sur Leetchi ou PayPal

💻LEETCHI : https://www.leetchi.com/c/break-news

💻PAYPAL : https://paypal.me/pools/c/83v6sIpURI

💻Pour en savoir plus sur Break News

🔴▶▶Break News est aussi sur :

👉Facebook, cliquez ici 👉https://m.facebook.com/BreakNews.fr

👉YouTube, cliquez ici 👉https://www.youtube.com/channel/UCRQK1RZvLtvF5n53_yfEL7Q

👉Twitter, cliquez ici👉https://twitter.com/BreakNewsFrance?s=01

Publicités