Le journal Le Parisien annonce que Maggy Biskupski, gardienne de la paix et présidente de l’association « Policiers en colère » qu’elle avait fondée, s’est donné la mort lundi à son domicile de Carrières-sous-Poissy (Yvelines).

La fonctionnaire de police âgée de 36 ans, était affectée à la Brigade-Anti-Criminalité (BAC) des Yvelines. Elle était intervenue le 19 octobre dernier notamment, sur le plateau de C8, dans l’émission « Balance ton post » où de nombreux sujets évoquant les problématiques dans la police nationale avaient été évoqués.

Devenue figure « des agents de police en colère », elle s’est suicidée avec son arme de service. Elle avait créé son association en octobre 2016 .

Elle était en poste à la brigade anticriminalité des Yvelines.

Publicités