Trois Palestiniens ont été tués ce 28 octobre dans un raid aérien israélien à Gaza, selon le porte-parole du ministère de la Santé de l’enclave palestinienne, Achraf al-Qodra.

Abdel Hamid Abu Dhaher, 13 ans.
Mohammad Satari, 13 ans.
Khaled Abu Sa’id, 14 ans.

Selon la même source, un autre palestinien blessé par des tirs de snipers israéliens le 26 octobre, lors de manifestations pacifiques le long de la frontière, a également succombé à ses blessures ce 28 octobre.

Depuis le 30 mars, la bande de Gaza se mobilise pacifiquement contre le blocus imposé depuis plus de dix ans à la population palestinienne de Gaza par le gouvernement d’extrême droite israélien . Les Palestiniens réclament le droit de revenir sur les terres dont ils ont été violemment chassés à la création d’Israël en 1948.

Au moins 217 Palestiniens ont été tués dont plusieurs journalistes et infirmières par des tirs de snipers israéliens depuis le début de ces manifestations pacifiques, la plupart lors des protestations le long de la frontière, et d’autres dans des tirs de chars ou des bombardements de l’aviation israélienne, selon un décompte de l’AFP. Zero mort du côté israélien

🔴▶▶Pour soutenir l’information Break News vous pouvez vous abonner à nos réseaux sociaux :

💻Facebook, cliquez ici 👉Break News

💻YouTube, cliquez ici 👉 https://www.youtube.com/channel/UCRQK1RZvLtvF5n53_yfEL7Q

💻Twitter, cliquez ici 👉https://twitter.com/BreakNewsFrance?s=01

Publicités