Chute de la livre turque: Erdogan appelle à la résistance

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté vendredi ses concitoyens à changer leurs devises étrangères pour soutenir la livre turque à l’agonie, affirmant qu’il s’agissait d’une « lutte nationale » contre la « guerre économique » déclarée selon lui contre Ankara.

🗣 »Si vous avez des dollars, des euros ou de l’or sous votre oreiller, allez dans les banques pour les échanger contre des livres turques. C’est une lutte nationale », a lancé M. Erdogan lors d’un discours à Bayburt (nord-est) retransmis à la télévision.

🗣 »Ce sera la réponse de ma nation à ceux qui nous ont déclaré une guerre économique », a poursuivi M. Erdogan, pointant un doigt accusateur en direction d’un « lobby des taux d’intérêt » .

Ces déclarations, susceptibles de rassurer des marchés inquiets, interviennent alors que la livre turque a fortement chuté vendredi, perdant plus de 7% de sa valeur par rapport au dollar et s’échangeant brièvement pour la première fois à plus de 6 livres contre un billet vert.

Dans ce contexte particulier, la chute de la devise turque n’a pas manqué de faire réagir le président qui a dénoncé le 9 août au soir «des campagnes hostiles» contre son pays. «S’ils ont des dollars, nous, nous avons notre peuple, nous avons le droit et nous avons Allah !», a-t-il lancé.

La chute de la livre turque, qui a perdu plus du tiers de sa valeur depuis le début de l’année, survient sur fond de crise diplomatique avec les Etats-Unis et de défiance accrue de certains économistes vis-à-vis de la politique économique d’Ankara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s