Alibi: Le Parquet perd la preuve de l’innocence de Tariq Ramadan et la retrouve subitement après son incarcération

Une réservation de billet d’avions, qui contredit les déclarations de l’une des plaignantes accusant l’islamologue de viols, n’a étrangement pas fait l’objet de vérifications. Le débat sur la détention de Tariq Ramadan sera tranché mardi.
C’est un élément embarrassant dans l’enquête sensible visant Tariq Ramadan, mis en examen vendredi pour viols et placé en détention provisoire dans l’attente du débat qui se déroulera mardi devant le juge de l’enquête et des libertés (JLD). Selon les informations du Parisien , un document important pour la manifestation de la vérité s’est mystérieusement égaré au parquet de Paris avant de réapparaître très tardivement.
En l’espèce, il s’agit de la réservation du billet d’avion entre Londres et Lyon pris par l’islamalogue le 9 octobre 2009, date de l’agression présumée dénoncée par l’une des plaignantes anonymes . Le document indique que le prédicateur, qui devait participer le soir même à 20h30 à une conférence dans la capitale des Gaules, se serait posé à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry à 18h35.

Pour ses défenseurs, cette information fragilise considérablement les déclarations de son accusatrice qui explique avoir été violée «dans l’après-midi». N’ayant pas été informé de l’existence de cette pièce avant jeudi dernier, les enquêteurs n’ont pas été en mesure de confirmer ou d’infirmer cet alibi, en envoyant une réquisition à la compagnie aérienne par exemple.

Voir aussi l’article : « L’étau se resserre pour Henda Ayari

Dénonçant un «défaut de communication» qui porte «gravement préjudice à Monsieur Ramadan», ses avocats, Mes Yassine Bouzrou et Julie Granier, ont envoyé ce lundi après-midi un courrier à la Garde des Sceaux pour demander la saisine de l’Inspection générale de la justice.
Les enquêteurs ne savent pas de quoi il retourne
La réservation d’avion fait partie d’une note adressée le 6 décembre dernier par les avocats de Tariq Ramadan à la section P20 du parquet de Paris, c’est-à-dire la section chargée de diriger l’enquête préliminaire ouverte le 20 octobre dernier. Dans un e-mail du 7 décembre, le service de l’accueil et du bureau d’ordre pénal du parquet accuse pourtant réception de la note, précisant que le courrier «a été transmis au service compétent».

Alors que le théologien est placé en garde à vue mercredi dernier, ses avocats s’étonnent qu’à aucun moment les enquêteurs du 2e district de police judiciaire (DPJ) ne l’interrogent sur son alibi. Et pour cause : ils ne savent pas de quoi il retourne. En urgence, Mes Bouzrou et Granier envoient un courrier au parquet de Paris pour obtenir des explications. Les policiers en font manifestement de même comme en atteste un procès-verbal rédigé jeudi après-midi par une capitaine du 2e DPJ : «Sommes avisés électroniquement par Madame L. de la réception d’un courrier adressé par Me Bouzrou au parquet de Paris en date du 6 décembre 2017. Madame L. nous indique que la section P20 n’a jamais été destinataire de ce courrier, sans raison connue».

Même constat pour la deuxième accusatrice, Henda Ayari, militante anti-islam de 41 ans devenue militante laïque et « féministe », dénonce des faits commis en 2012.

Fragilisée par ses déclarations contradictoires entre son livre et ses apparitions télévisées la militante a refusé aux enquêteurs d’être confrontée jeudi après-midi à Tariq Ramadan .

Publicités

5 réflexions sur “Alibi: Le Parquet perd la preuve de l’innocence de Tariq Ramadan et la retrouve subitement après son incarcération

  1. Courage tariq ramadan dieu est avec toi et tous ce paye un jour ce gouvernement et les service des renseignements vous essayé de nuire a ta réputation vue que tu es un bon musulman et quand on est bon musulman et tres intelligent ont essaye toujours de l écraser mais dieu est avec lui.
    Bon courage tariq ramadan

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s