L’équipe Break News condamne avec la plus grande fermeté toute agression antisémite, christianophobe , islamophobe ou autre mais se donne le devoir de dénoncer le traitement médiatique a géométrie variable de certains médias.

En effet chaque jour des citoyens de la république toutes religions, origines, couleurs de peaux confondues subissent des agressions mais n’ont pas droit au même traitement médiatique.

En démontre cet exemple avec le journal contreversé « Le Figaro » accusé de traiter les agressions à géométrie variable .

Pour une affaire d’antisémitisme, les faits sont avérés et donnent la sensation aux lecteurs que l’agression ne laisse place à auccun doute

✔ » Un enfant juif AGRESSÉ « ✔ » Le jeune garçon A ÉTÉ FRAPPÉ  » ✔  » Les AGRESSEURS ÉTAIENT cachés  »

Pour une affaire d’islamophobie les faits sont au conditionnel et met en doute le témoignage de la victime

✍ ❎« Une femme voilée SE DIT victime » ❎» Nawel A DÉCLARÉ AVOIR ÉTÉ victime d’agression »❎« L’agresseur PRÉSUMÉ » .

Un traitement de l’information qui indigne les internautes

Ce n’est pas la première fois que le journal fait parler de lui .

Début janvier le journal était accusé de double discours concernant le sportif Francis Nganou .

Avant son combat contre l’américain Miocic, le célèbre combattant de MMA Francis Nganou était considéré par le journal comme « une étoile française montante ».

Le lendemain de sa défaite face a l’américain Miocic , Francis Nganou redevenait Camerounais.

Publicités