Suisse: Pas assez intégrés, les français sont victimes de racisme.

« Trop sale, trop bruyant, trop arrogant  »

Ce sont les révélations de Marie Maurisse, une journaliste française installée en Suisse depuis 2008. Elle vient de publier un livre sur les différences culturelles entre les Suisses et les Français. Selon elle, la vie sur place frôle parfois le cauchemar.

La Suisse est devenue la première terre d’immigration du peuple français. Ils sont près de 400 000 à travailler en Suisse, et 200 000 à y vivre. Si le pays abrite la plus grande communauté française, hors du territoire, devant celle de New York ou de Pékin.

En période de marasme économique, la Confédération leur apparaît comme un nouvel eldorado. Marie Maurisse, correspondante en Suisse pour Le Monde, et collaboratrice deL’Hebdo, a écrit une enquête fouillée pour leur dessiller les yeux.

Non, il ne faut pas se fier aux apparences, le paradis helvète peut se révéler un enfer pour le migrant français. Elle en sait quelque chose, elle qui vit depuis 2008 dans le canton de Vaud, entre Montreux, Cully et maintenant Lausanne. Elle publie aux éditions Stock le fruit de ses investigations : Bienvenue au paradis ! Enquête sur la vie des Français en Suisse, un livre choc

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :