Trois personnes présentes dans l’habitacle ont été secourues après que leur véhicule a basculé dans le lac américain. La conductrice dit avoir suivi les indications de l’application Waze.

La voiture a fini sa course dans le lac Champlain, qui s’étend de l’état de New-York à celui du Vermont.

Seul le pare-chocs arrière de la Jeep blanche était visible. Le reste du véhicule s’est lui retrouvé sous les eaux du lac Champlain, qui s’étend de l’état de New-York à celui du Vermont, aux États-Unis. Tout cela à cause d’un GPS ? C’est en tout cas ce qu’affirme la conductrice de la voiture. Cette américaine a expliqué aux autorités avoir suivi « les indications du GPS », dans la ville de Burlington (Vermont), à une heure de la frontière canadienne.

Une porte-parole de Google, le géant américain qui détient l’application, n’était pas en mesure d’expliquer pourquoi la voiture a fini sa course dans un lac. « Les cartes de Waze sont mises à jour avec des millions de modifications pour s’adapter quotidiennement aux conditions routières », a-t-elle rappelé à USA Today.

La porte-parole de Google a quand même donné un conseil de bon sens aux conducteurs, en les encourageant « à garder un oeil sur la route et à faire bon usage de toutes les informations disponibles sur leur environnement pour prendre les meilleures décisions en conduisant ».

Publicités