C’est en tout cas les révélations de Nicolas Bay vice-président du Front national en plein direct sur Cnews .

 

 

Alors que le Président de la République Emanuel Macron vanté le made in France en saluant la décision de Toyota d’investir 300 millions d’euros dans le Nord, la députée La République en marche (LREM) interpelle le vice-président du Front national, lui demandant s’il ne se sent pas « décalé » après cette annonce. S’en suit un dialogue musclé sur fond de règlement de comptes politiques

En 2001 Claire O Petit, été élue sur la liste socialiste aux municipales d’Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). Pourtant, 15 ans plus tard, la députée déclare : « Les socialistes sont des racistes primaires et ils se servent des Arabes ».Contradictoire. Il faut dire que la députée a un parcours politique insolite. Après avoir démissionné du Parti socialiste, elle adhère à l’UDF. En 2005, elle devient chroniqueuse dans l’émission contreversée Les Grandes Gueules sur RMC, avant d’adhérer au MoDem en 2007.

Récemment, d’après plusieurs sources elle aurait même été tentée par une alliance avec le Front national. La députée dément, mais continue d’enchaîner les propos polémiques.

🔴Accusée a plusieurs reprises « d’incitation à la haine des citoyens musulmans  »

Elle s’était notamment vantée en 2012 de vouloir rouler sur des musulmans « barbus en djellaba » (vêtement traditionnel oriental souvent porté par les fidèles musulmans ) en plein direct dans l’émission « Les GG » sur RMC/BFMTVes prises de paroles, souvent véhémentes, continuent de la faire remarquer.

🗣 « Pourquoi les Roms dégueulassent systématiquement les trottoirs ? Pourquoi ils nous agressent systématiquement à cinq ou six autour d’une voiture ? Merde ! », avait-elle lancé en août 2011 sur la même radio.

🔴Affaire à suivre

Publicités