A Boston, samedi soir, le Franco-Camerounais a perdu aux points face à l’Américain, qui conserve son titre de champion des lourds en UFC.

Star des arts martiaux mixtes (MMA), l’Américain Miocic a conservé son titre des lourds UFC en battant le Franco-Camerounais Ngannou aux points, samedi à Boston.

Stipe Miocic, 35 ans, est devenu le premier combattant dans l’histoire de la plus prestigieuse des ligues professionnelle de MMA, l’Ultimate Fighting Championship (UFC), à défendre le titre des lourds à deux reprises. Il a été donné vainqueur à l’issue des cinq reprises à l’unanimité par les trois juges sur le score de 50 à 45 et affiche désormais à son palmarès 18 victoires pour deux défaites. « Je suis le meilleur, le plus redoutable des combattants », a-t-il déclaré à l’issue du combat.

 

Publicités